Programme 2011/2012

Séminaires du MCF

♦ La primauté du lien paternel et la question juive dans la pensée freudienne

Jean-Pierre Winter

Nous poursuivons cette année notre recherche sur la réception de l’œuvre freudienne parmi les penseurs et théologiens juifs du XXe siècle.
Le contexte philosophique et politique nous conduira à relire quelques textes fondamentaux, dont ceux de Nietzsche sur les juifs pour tenter de saisir ce qui, pour certains, reste insupportable dans les thèses freudiennes, notamment dans Moïse et le Monothéisme.
Ainsi serons-nous conduits à déduire quelques conséquences de la primauté accordée par Freud à la dimension de l’invisible, qui « caractérise la promotion du lien paternel fondé sur la foi et la loi » (Lacan).
Conséquence d’une brûlante actualité à l’heure des questions bioéthiques.

Lundi 10oct, 14 et 28 nov, 12 déc 2011 ; 9 et 23 jan, 13 fév, 12 et 26 mars 2012 de 20h30 à 22h.
Auditorium de l’Alliance
45 rue de La Bruyère
75009 Paris
Participation : 8€ par soirée

♦ Françoise Dolto : retour aux textes

Sous la direction de Jean-Pierre Winter

Séminaire en association avec les groupes de travail « la cause des bébés ».

Première réunion le 2ème mercredi de Novembre puis les 1er mercredis du mois.
Chez Myriam Szejer
21 rue Gutemberg
92120 Montrouge
Participation : 15€ par soirée
Inscription sur : cdbebe@aol.com (Nombre de personnes limité)

♦ Handicap et Psychanalyse

Seconde année : « L’inquiétante étrangeté »

Handicap et psychanalyse sont deux termes rarement associés bien que l’inquiétante étrangeté soit au cœur de l’angoisse et du sentiment de rejet que tout un chacun peut ressentir devant un corps défaillant.
Nous nous appuierons tout à la fois sur des situations cliniques et des textes psychanalytiques. Nous poursuivrons ainsi la réflexion entamée l’an passé sur ce que peut être une clinique du handicap : elle nous renvoie à un réel, aux limites du pensable.

Lectures proposées : nous poursuivrons, pas à pas, la lecture de quelques textes psychanalytiques (S. Freud, J. Lacan, J. Bergès, D. W. Winnicott).

Première rencontre le vendredi 14 oct à 23h30, puis les 9 déc 2011, 13 janv, 9 mars et 11 mai 2012.
7 rue Hersart de la Villemarqué
35000 Rennes
S’inscrire auprès de Jean-Noël Flatrès au 06 99 44 65 16 ou par courriel flatres.jeannoel@neuf.fr

Groupes de contrôle

♦ Groupe de contrôle et de réflexion sur la psychanalyse avec les enfants

Une participation financière est demandée aux non membres
Contacts :
Mathilde Troper, 01 42 40 02 36
Jean-Louis Pradeilles, 04 67 52 15 50

Groupe de travail à PARIS

♦ Psychanalyse sans divan

Comment se risque aujourd’hui l’hypothèse de l’inconscient dans des dispositifs transférentiels hors cure divan-fauteuil ?

Après avoir travaillé deux années à partir de situations cliniques, nous aborderons la question de l’angoisse comme pivot du travail analytique, qu’elle soit à l’origine de la demande du patient ou l’effet du travail de la cure, mais aussi celle qui existe du côté de l’analyste.
Nous nous concentrerons cette année sur la lecture du Séminaire l’Angoisse en ne quittant pas le champ de la clinique. Notre lecture continuera de s’alimenter des situations cliniques amenées par les participants.

3ème mardi de chaque mois.
Contacts:
Thérèse Ferragut, 06 60 46 98 54
Hélène Terdjman, 01 46 34 55 86
Groupe ouvert

Groupes de travail à MONTPELLIER

♦ De la lecture « D’un Autre à l’autre », nous avons retenu le fil rouge de la sublimation que nous reprenons cette années avec la lecture du séminaire « l’éthique de la psychanalyse »

Contacts :
Jacqueline Assabgui, 04 67 52 71 85
Maryse Meljac, 04 67 52 04 05

♦ L’interprétation et le féminin

Nous poursuivons la recherche sur cette réflexion en nous référant, en particulier, aux travaux de Michèle Montrelay.

Contact :
Jacqueline Assabgui, 04 67 52 71 85

♦ Lecture du séminaire de J. Lacan : après la lecture de « Le désir et son interprétation », le choix du prochain séminaire sera déterminé lors des prochaines séances

Contact :
Christine Masduraud, 06 15 32 69 14
Groupe fermé

Cabinet de lecture

♦ Le cabinet de lecture se propose de débattre autour d’ouvrages récents qui intéressent la psychanalyse.

Nous poursuivrons notre lecture de « L’amour Lacan » de Jean Allouch.

Nouvelles lectures proposées :
» Les affects lacaniens, Colette Soler
» Histoires de familles, Emmanuel Todd

… et d’autres titres au fil de l’actualité éditoriale.

Le groupe se réunit à Paris le 3ème lundi de chaque mois
Contacts :
Anne Minthe, 01 45 35 17 61
Françoise Petitot, 01 45 35 17 61
Groupe fermé

Pour information

♦ Groupe clinique de cures d’enfants

« Ce groupe est ouvert à tout analyste ayant une pratique de la cure avec des enfants:
Chacun sera amené à témoigner de son travail clinique et de ses interrogations, à participer par son écoute à l’élaboration clinique des cures exposées ;
Une attention particulière sera faite à la question en cure d’enfant en lien avec des références reprises dans l’histoire de la psychanalyse. »

4ème mercredi de chaque mois au local de la SPF
Pour s’inscrire, prendre rendez-vous avec :
François Degand, 01 49 60 14 90
ou :
Mathilde Troper, 01 42 40 02 36

♦ L’envers de la psychanalyse

Nous poursuivons cette année la lecture du séminaire « L’envers de la psychanalyse ».

1er mercredi de chaque mois à 21h
Contact:
Annemarie Hamad, 01 42 82 02 48
Johanna Stutte-Cadiot, 01 40 09 23 38

♦ Lecture du séminaire « …ou pire. »

1er lundi & 3ème mercredi de chaque mois à 21h
Contact:
Annemarie Hamad, 01 42 82 02 48
Johanna Stutte-Cadiot, 01 40 09 23 38
Groupe clos

♦ Séminaire d’Olivier Grignon. Théories et interprétations des rêves chez Freud et chez Lacan

On mesurera le chemin parcouru par Lacan à cette affirmation du 10 mars 71 : « Que le rêve soit un rébus, dit Freud, c’est pas ça qui me fera démordre un seul instant que l’inconscient est structuré comme un langage. seulement c’est un langage au milieu de quoi est apparu son écrit. »
Nous sommes loin d’avoir mesuré toutes les conséquences de cette mise au premier plan d’un principe de l’écrit. Qu’il s’agisse du mathème comme mandala ; qu’il s’agisse de la production théorique comme épiphanie.

Nous poursuivrons sur ce chemin qui mène au voisinage de la raison psychotique, sur la lancée de la lecture du Séminaire XIX, Ou pire, si possible avec le Séminaire Encore et « l’Etourdit ».

10 et 14 nov, 8déc 2011, 12 et 26 jan, 22 mars, 12 avril, 10 et 24 mai, 14 et 28 juin 2012
Contact:
Olivier Grignon, 01 43 35 05 66

♦ Séminaire de Marjolaine Hatzfeld. URVERDRÄNGUNG, GRAND PHI, (-PHI)

Marjolaine Hatzfeld

Work in regress ! Dans notre enquête sur la notion de castration, nous sommes retournés au moment fondateur où Lacan forge sa triade besoin / demande / désir, qui va de pair avec la mise en jeu de l’opposition signifiant / signifié, à partir de laquelle il réordonne l’expérience de l’inconscient.
Urverdrängung : ce terme freudien, dont l’occurrence est si rare que le Gesammtregister des G.W. Ne le signale même pas, devient pierre angulaire de la construction de Lacan… à condition de ne pas être traduit ! Dans cette retenue du sens, Lacan élabore sa notion inédite de désir en tant que sexuel.

Ce qui, de la vie, ne peut entrer dans l’aire du signifiant (urverdrängt… fait de structure, qui débouchera sur le : pas de rapport inscriptible entre les sexes), « trouve (cependant) son signifiant… par quoi l’inconscient est langage ». Cette ‘trouvaille’, c’est d’avoir isolé le phallus, « cette forme privilégiée du monde de la vie », pour, au prix de le marquer d’un refoulement d’un genre particulier (voile, pudeur, « déchaînement de la barre »… castration symbolique), en faire le signifiant même de ce qui est perdu là, sous l’oblitération du signifiant.

La cicatrice qui résulte de cette opération donne lieu à une clinique très intéressante des relations entre les sexes, clinique dont il n’est pas dit – malgré les changements de style et de revendications qui se font jour à notre époque – qu’elle soit devenue caduque.

Nous continuerons donc à nous battre avec « La Signification du Phallus » et les séminaires correspondants à ce texte des Écrits.

Mardi 11 oct, 22 nov 2011, 24 jan, 6 mars, 9 mai et 19 juin 2012 à 21h
Césail
4 rue Vigée-Lebrun
75015 Paris
Une participation congrue pour la location de la salle sera demandée

♦ L’Insu : travail autour du statut du psychanalyste et de sa place dans la cité

Création d’une association de psychanalystes de la région.

Prochaine date
Contact:
Marie-Laure Roman, 06 80 02 09 88
Christine Masduraud, 06 15 32 69 14

♦ Création(s) Sujet(s)

Lundi de 17h à 19h, les 14 nov, 12 déc 2011, 9 jan, 13 fév, 26 mars, 16 avril, 14 mai 2012
Amphi 11, Extension Carelone
Boulevard Edouard Herriot
Nice 06 200
Contact:
Jean-Michel Vivés, 06 13 42 17 39

♦ Inter-associatif Européen de Psychanalyse

Un séminaire est prévu le premier week-end de décembre par Psychanalyse Actuelle sur le thème de la psychanalyse avec les enfants.

Mouvement du Coût freudien est une association loi 1901 | Tous droits réservés | http://www.mouvement-cout-freudien.com