Lina Balestrière

Lina Balestrière

Nous venons d’apprendre avec beaucoup de tristesse le décès de Lina Balestrière avec qui certains d’entre nous avaient beaucoup travaillé. Elle était notamment l’auteur du livre « Freud et La question des origines » et l’un des 4 auteurs, avec Jacqueline Godfrind, Jean-Pierre Lebrun, et Pierre Malengreau de « Ce qui est opérant dans la cure » , premier prix oedipe des libraires.
Nous joignons à cette annonce le petit texte écrit par un de ses amis et collègues belges, Henri de Caevel :

In memoriam Lina Balestriere.

La psychanalyste belge Lina Balestriere est décédée ce 17 janvier, de manière brutale, d’une complication aigüe et imprévue du traitement de ce qu’il est convenu d’appeler « une longue et pénible maladie ».
Elle soutenait des positions cliniques nettes, étayées de réflexions novatrices à propos du transfert notamment. La profondeur de ses recherches, très freudiennes, sur les émotions et ressentis archaïques dans la formation du sujet humain faisait d’elle un personnage clé de l’Ecole Belge de Psychanalyse. Et elle en devint la première femme présidente en 2008.

Elle se fit connaître dans le monde des psychanalystes francophones par sa participation remarquée à deux recueils publiés :

  ♦ « Ce qui est opérant dans la cure », avec J.Godfrind, Jean-Pierre Lebrun et P.Malengrau. Edition érés 2009. Prix Œdipe des Libraires.
  ♦ « Au plus près des psychoses » érés 2009.

Elle publia aussi « Freud et la question des origines » Ed Deboek en 2008, œuvre dans laquelle se décline les grandes orientations de sa pensée de clinicienne et de théoricienne des relations précoces mère/enfant.

C’est donc une excellente psychanalyste qui vient de nous quitter, une femme à la pensée rigoureuse et audacieuse. Mais aussi un être humain chaleureux, une femme accueillante et sincère, une mère de famille remarquable, une collègue, une amie.

Mouvement du Coût freudien est une association loi 1901 | Tous droits réservés | http://www.mouvement-cout-freudien.com